Aujourd'hui et une fois de plus je vais vous parler rouge à lèvres. Mais comme je dois être l'une des seules personnes au monde qui arrive à terminer ses RAL, je continue à accumuler les nouveautés qui me plaisent. Et comme Kiko a eu la bonté de faire son opération 3 produits achetés, 3 produits offerts, j'ai craqué. En avais-je besoin ? Oui et non. [Qu'est ce que le besoin ? Thèse, antithèse, synthèse. Vous avez 4h] Je recherchais du semi-mat, opaque, confortable, donc mon choix s'est porté sur les Gossamer Emotion Creamy Lipstick.



Je voulais assouvir mon obsession du RAL orange et trouver un remplaçant un peu plus orangé à mon Rouge Coco Arthur bien entamé qui a très très mal vécu la canicule de l'été dernier. Il est toujours en vie mais bon le pauvre je dois l'utiliser au pinceau, cet été si la canicule revient ils iront tous faire un tour au frigo.

Je voulais également un rose bien rose, froid et clair mais pas non plus trop vulgaire hein, c'est pas le genre de la maison.

Et le troisième (oui j'avais décidé que sur les 6 il y auraient 3 RAL, les autres étant les produits gratuits, donc bonus, donc moins vitaux) je voulais un rouge foncé parce que c'est ce que je "mange" le plus, c'est mon basique.

Après moult swatches - j'avais fait un premier repérage sur le net, histoire de diviser par 2 ma présence en boutique - j'ai choisi les teintes 113, 116 et 122 et le numéro complémentaire est le ... Et sous vos yeux ébahis voici ce que ça donne.



Voici ce qu'en dit la marque : 
[Rouge à lèvres onctueux pour un fini brillant et une couleur intense. Sa formule contient des extraits d'orchidée et des sphères d'acide hyaluronique à effet combleur. Grâce à sa pigmentation intense et brillante, la texture, crémeuse et confortable, révèle toute la sensualité de votre sourire. À l'application, la couleur s'étale très facilement et laisse vos lèvres douces et lisses. Gossamer Emotion Creamy Lipstick s'habille d'un nouvel étui moderne au fini métallisé. Son bouton spécial placé sur le haut en fait un accessoire unique et reconnaissable.]






Packaging

-

Mon œil de marketeuse me dit oui mon oeil me parle, non ce n'est pas mon petit doigt que Kiko tente une montée en gamme. Outre les prix qui sont un peu plus élevés que lors des débuts de la marque, les packs sont un peu plus travaillés. Par travaillés j'entends un peu plus proches de l'univers du sélectif avec des matériaux métallisés moins plastoc ... tout ça, tout ça. 



Le pack est bicolore, doré et couleur acier foncé. J'avoue ne pas être fan du mélange des deux teintes, une question de goût. Pas moche non plus. En même temps c'est la teinte du raisin qui m’intéressait - et l'offre aussi. Le tube en question me fait penser au système d'ouverture des Rouge Allure de Chanel : on appuie sur le petit bouton doré gravé de 2 K [cf les 2 C de Chanel, les dorures ....] pour faire sortir le tube. Le système manque un peu d'huile, c'est un peu grippé, moins fluide que les Rouge Allure, on entend le bruit du ressort. Vous l'aurez compris, le pack c'est ce que j'aime le moins dans ce RAL.



Texture / Teintes

-

La texture est crémeuse, assez épaisse - dans le sens enveloppant du terme - opaque et confortable. Le confort perdure dans le temps, même si il n'est pas aussi confortable qu'un baume à lèvres il a le mérite de ne pas assécher au bout de quelques heures. Il y a toujours cette petite impression de gras. L'odeur vanillée est très sympa, pas écœurante, elle apporte un petit côté gourmand à ce RAL. 

La tenue est très honorable. Sans manger et boire, il tient parfaitement. Au cour des repas la teinte s'estompe un tout petit peu mais ne part pas totalement et reste homogène. Comme pour n'importe quel RAL, je mets toujours un contour des lèvres pour éviter qu'il ne migre, sinon même en parlant en beaucoup il ne bouge pas. L'opacité reste intacte. c'est très agréable pour un RAL accessible aux plus petites bourses. 


122 - Pink orchid
Un rose froid assez clair. Un peu plus osé que le rouge ou le orange il a un côté frais, très estival, jeune et décalé. Ce n'est pas une teinte qui va à toutes les carnations et à tous les âges et qu'il faut assumer. Perso, avec un eyeliner c'est parfait.


116 - Coral
Un bel oranger plus rouge que jaune. Un peu fluo en photo, beaucoup moins dans la vraie vie. Il donne du peps à n'importe quelle tenue classique mais reste portable dans la vie de tous les jours.



113 - Strawberry rose
Un vrai rouge foncé. Pour moi c'est le basique de la trousse beauté.




Résultat

-

A part le rose (122) le fini est totalement opaque dès le premier passage, intense, fidèle à la teinte en masse et semi-mat. Pour le rose, et c'est souvent le cas pour les teintes claires pour toutes les marques, le fini est moins lisse, moins couvrant et moins homogène. Pour résoudre le problème je me mets du baume à lèvres auparavant et j'applique une fine couche de RAL que j'étire bien au doigt, le fini est quand même intense (cf photo ci-dessous).


Même s'ils manquent de finesse - niveau texture et pack - par rapport à des marques de parfumerie, ces RAL sont de très bonne facture. Et surtout pour un prix assez accessibles (8,90€) ils garantissent une très belle opacité dès le premier passage, de l'intensité, un choix de belles teintes très large et nuancé. Pour moi c'est une valeur sure, je vais pour l'heure me calmer niveau RAL mais sincèrement je n'hésiterai pas à renouveler mon achat


Gossamer Emotion Creamy Lipstick, Kiko, 30 teintes, 8,90€ (ici)

Vous n'avez pas pu passer à côté de la nouveauté Chanelesque du moment : le Stylo Rouge Coco. Avec ce rouge à lèvre Chanel nous promet intensité, brillance, soin et nomadisme. Ce ne sont pas ces arguments marketing qui m'ont attirés mais bien le format de la bête qui détonne par rapport aux packagings habituels de la marque aux 2 C.



Avant tout voici ce qu'en dit la marque : 
[ROUGE COCO STYLO. Un stylo rouge à lèvres qui d’un geste simple fait surgir le style et le message voulu. Un rouge à lèvres nomade, comme une évidence à emporter avec soi. Grâce à sa formule hybride aussi intense qu’un rouge à lèvres, aussi brillante qu’un gloss, aussi confortable qu’un baume, ROUGE COCO STYLO inaugure un nouveau chapitre du maquillage.]



Packaging

-

Les packagings Chanel, de manière générale, je suis fan. Vous avez pu remarquer sur le blog que c'est la marque de parfumerie dont je possède le plus de produits. Bien sûr je n'aime pas que leurs packagings - je ne débourse pas une telle somme rien que pour posséder un bel objet à exposer hein - mais c'est vrai que j'aime la dorure, la symétrie, le chic, la simplicité. Avec les Stylos Rouge Coco il n'y a pas cette dorure, les angles, le poids de l'objet symbole de qualité. Non il n'y a pas tout ça mais j'adore. 


Je trouve ce RAL moderne dans sa forme, son utilisation. Le faible diamètre du raisin permet une application précise. D'ailleurs contrairement aux RAL plus classiques on ne sort pas totalement le raisin. En tournant le bout du stylo, le raisin sort d'1 ou 2 mm, tout juste ce qu'il faut pour colorer ses lèvres. Ok le pack n'est pas révolutionnaire non plus, mais il est plus décomplexé, moins tiré à quatre épingles. Je dirais même qu'il simplifie le geste




Application / Texture / Teinte

-

La texture me fait penser à celle du Rouge Coco Baume. Une fois sur les lèvres la texture se liquéfie et forme un film très fin. Pour la revendication soin je suis d'accord, il est très confortable, hydratant mais sans être lourd. Comme pour un baume à lèvres on a envie d'en remettre tout au long de la journée

La tenue n'est pas spectaculaire, après avoir mangé il reste pas mal de couleur, surtout sur le pourtour des lèvres. Par contre, sans manger / boire il tient très bien entre chaque repas. Dans la mesure où il n'est pas sensé être longue tenue et que l'application est rapide, ça ne me dérange pas de faire des retouches. 


Le petit diamètre du raisin permet d'être très précis, presque chirurgical. Non je déconne. En tout cas c'est trop fastoche de faire l'arc de cupidon et de ne colorier que à l'intérieur des lignes lèvres. 

J'ai la teinte Récit [212], un très beau bordeaux/prune. Enfin, je ne l'ai pas vraiment parce que je l'ai offert à ma maman donc j'ai choisi la teinte pour elle mais c'est le genre de teinte qui convient à tout le monde et pour toutes les saisons. 



Résultat

-


Le fini est très beau. Intense, tant au niveau de la couleur que de la brillance. Et le petit côté soin fait de belles lèvres bien hydratées, bien nourries. Sur les lèvres la texture est certes moins épaisse que celle d'un RAL classique mais le fini n'en reste pas moins intense et opaque. Pour moi c'est une très belle réussite. Les lèvres ne sont pas sacrifiées sur l'autel de l'intensité et en même temps il permet d'apporter du soin sans sacrifier la couleur. Je suis faaaaaan.


Stylo Rouge Coco de Chanel, 7 teintes, 35,00€, dispo ici

Le lundi c'est raviolis le Monday Shadow Challenge ! Je vais essayer de m'y tenir chaque lundi, à moins que la teinte de la semaine ne fasse pas partie de ma collection de fards à paupières. Cette semaine c'est le bronze que j'ai choisi de mixer avec du doré et du violet


J'ai essayé d'obtenir un résultat intense et graphique. Autant vous dire que le plus dur a été de réaliser un makeup totalement symétrique .... Voici les différentes étapes :


J'applique ma base Colorguard de Sephora pour accrocher tous les pigments qui viennent par la suite. Avec mon pinceau plat je dépose le bronze/gold de la palette Instant Glow Shimmer Brick de Seventeen (celle avec les 4 bandes) sur toute la paupière mobile et je déborde pour former une virgule très large sur l'arcade sourcilière. Si les virgules ne sont pas très symétriques ou que le bord n'est pas net ce n'est pas très grave à ce stade-là.

Avec le même pinceau j'applique le fard Colorful It bag de Sephora (le plus foncé) sur l'extérieur de la virgule. Je m'arrête au niveau du creux de paupière. Le but est de foncer cette virgule pour faire un dégradé avec le bronze/gold de la paupière mobile. 


Toujours avec le même pinceau humidifié je fais la même chose mais avec les nacres libres (Nacres Cuivrées) d'Yves Rocher et cette fois ci je fonds les nacres dans le creux de paupières jusqu'au coin interne de l’œil. Avec ce qu'il reste sur le pinceau je fais le raz de cils de la paupière inférieure. Pour être plus précise concernant le bord des virgules je prélève des nacres avec le pinceau précision (le plus fin) humidifié. Je m'applique pour réaliser un bord bien net.

Avec le pinceau langue de chat humidifié je prélève les paillettes dorées Sephora et je les dépose sur le milieu de la paupière mobile en suivant une ligne de 0.5 mm d'épaisseur. Ça donne un peu de relief et une impression de dégradé.

Avec ce même pinceau j'applique dans le coin interne le fard Colorful Movie Popcorn de Sephora (le jaune clair). 


Toujours avec ce pinceau j'applique une bande de violet dans le coin interne avec le violet bleuté de la palette Dazzle bright 9 color eye shadow shoppée sur Née Jolie.

Je finis avec le mascara Noir Couture Volume de Givenchy. Effet cils de vamp garanti !

J'ai fait l'impasse sur le rouge à lèvres, je pense qu'il y a déjà assez de couleurs sur mon visage, plus serait trop !



Tadaaam ! J'espère que ce petit makeup vous aura plus. On se retrouve la semaine prochaine pour un nouveau challenge coloré ! 




Oyé oyé ! Ce WE je rentre dans ma Vendée natale. Furtivement certes, mais ça fait 6 mois que je n'ai pas quitté Paris. Alors cette overdose de verdure est la bienvenue ! L'occasion pour moi de vous plonger dans mon vanity et de vous présenter mes indispensables pour un makeup sans chichi. Allez viendez !


LE SOIN


J’EMMÈNE

Le matin

ERBORIAN
Eponge Konjac
Après un bain de vapeur, parfait pour gommer, éliminer les peaux mortes et préparer la peau à recevoir les soins

CLINIQUE
Anti-blemish Solution
Juste sur les joues pour éliminer les indésirables

DUCRAY
Keracnyl Control
Pareil

CLARINS
Multi-active Jour
Hydratation

BALANCE ME
Wonder Eye Cream
Pour préparer le futur

VICHY
Hyaluspot - Normaderm
Ne pas aggraver la situation

CHANEL
Chance – Eau Vive
Je quitte la ville, j'emmène mon parfum frais #cliché

NARTA
Anti-transpirant Peau Parfaite
Peau parfaite, je ne suis pas sûre. Eviter les mauvaises odeurs, la base.




Le soir

LIERAC
Solution Kératolytique Anti-imperfections
Juste sur les joues pour éliminer les taches d'hyperpigmentation

A-DERMA
Crème épithéliale A.H.
Réconfort, hydratation, cicatrisation

BIOSSANCE
The Nourisher (échantillon)
Réconfort, nutrition, cicatrisation - petit format pratique


Les thèmes de ce contenu : anti-imperfections, hydratation et cicatrisation. #peaucapricieuse




JE N’EMMÈNE PAS

Gel douche, shampooing, démaquillant, eau micellaire, crème hydratante pour le corps, dentifrice, sèche-cheveux. Mes parents sont très bien équipés concernant ces produits-là.



LE MAQUILLAGE



J’EMMÈNE
Le teint


BY TERRY
Terrybly Densiliss Primer
Il me faut une base, celle-ci est sous forme d'échantillon transportable. Donc c'est elle qui a le droit de partir en voyage avec moi

CHANEL
Perfection Lumière Velvet - 20
Texture fine, couvrance moyenne, fini mat

SEPHORA
Pinceau Fond de teint
Application du FDT 

CHANEL
Correcteur Perfection - 20
Pour flouter les imperfections 

THE BODY SHOP
Crayon Correcteur - 3
Idem

JELLY PONG PONG
All Over Glow
Pour briller de mille feux, mais juste sur les pommettes

MODEL CO
Blush - Peach Bellini
Pour faire croire que l'air parisien me fait du bien

CHANEL
Les Beiges - Poudre Belle Mine - 30
Pour faire croire que je bronze autant à Paris qu'à la mer

RIMMEL
Stay Matte - 02 Pink Blossom
Au cas où, pour le menton et les ailes du nez. Le disco c'est fini alors j'évite le style boule à facettes 


Les yeux et les sourcils


KIKO
Lasting Gel Eyliner
Parce que maintenant je sais que je maîtrise

BELAPIERRE
Pinceau biseauté
Pas d'eyeliner sans lui

DIEGO DALLA PALMA
High Performance Mascara
Pour mieux ressembler à Audrey Hepburn

KIKO
Eyebrow Marker
Combler le sourcil

KIKO
Eyebrow Designer Gel Mascara
Discipliner le sourcil

YVES ROCHER
Pince à épiler
Traquer le poil qui dépasse puis l'éliminer


Les lèvres et ongles


H&M
Lip Definer
Le rouge à lèvres qui file ça la fout mal

CHANEL
Rouge Allure Velvet - La Délicate
Un nude, la base, ça va avec tout

L'OREAL
Color Riche - 431 Fuchsia Déclaration
Un rose frais, si au dernier moment le nude me paraît trop fade

EOS
Baume à lèvres
Hydratation 

ANNY
Princess for a day
Il va avec tout et fait les ongles propres, je l'emmène juste pour les retouches  



JE N’EMMÈNE PAS

Palette pour les yeux, rouges à lèvres rouges ... Ça ne rentre pas dans ma trousse.



Voilà, c'est toujours un peu dur de choisir à l'avance aussi peu de produits quand sa salle de bains regorge de trésors. J'ai essayé de sélectionner les cosmétiques que j'utilise le plus souvent et ceux qui vont me permettre de réaliser un makeup sobre, compatible avec des repas en société.




Core Lipstick, le double rouge de Nocibé, vous connaissez ? Non ? Cet article est fait spécialement pour vous, pour toi. Le principe du Core Lipstick c'est un cœur de couleur glossy inséré dans un raisin à la couleur pop. Je dis pop parce que la référence Blu est ... bleue. Si ça c'est pas de la couleur pop. Je vais être un peu plus soft en vous présentant Always Yours, un oranger sanguin.








La petite particularité de ce rouge à lèvres c'est ce cœur qui garanti un effet glossy. Pour la teinte Always Yours le cœur est transparent mais pour d'autres références, il est coloré.

A l'application les deux teintes se mélangent pour donner un fini à la fois très coloré et glossy.

Pour un effet moins glossy et plus de couleur il est possible d'utiliser seulement le revers du raisin
Le raisin glisse parfaitement sur les lèvres, les deux teintes se mélangent de manière homogène. Personne ne saura que votre RAL est un mélange de deux teintes. Par contre tout le monde remarquera votre bouche hydratée.


Sur les lèvres il est hyper confortable, très léger. J'aime cette sensation de lèvres hydratées, presque huilées, comme si j'avais mis du baume à lèvres [pas comme si j'avais mis de l'huile d'olive hein].

Le résultat est vraiment intense, brillant comme il faut et légèrement irisé. Pour toutes celles qui recherchent avant tout le confort mais veulent quand même de la couleur il est parfait.
Avant de l'appliquer je conseille d'utiliser un crayon contour des lèvres. Il ne file pas vraiment mais le fini brillant marque un peu plus les petites ridules. La tenue est plutôt bonne. Après un repas la brillance s'efface mais il reste quand même de la couleur. Moins qu'avant c'est sûr, mais il ne se laisse pas abattre le petit.

J'ai l'impression que la partie colorée s'use plus vite que le cœur glossy. Pour l'instant ça ne me dérange pas, ça n'a aucun impact sur l'application ou le résultat, j'aviserai quand il arrivera en fin de vie. En attendant il est franchement bien et accessible.

Core Lipstick, Rouge bicolore de Nocibé, 6 teintes, actuellement à 9,00€ au lieu de 18,95€ sur le site ici

Voici ma première participation au Monday Shadow Challenge créé par la belle et talentueuse Séverine de Pimpante et Rafraîchie. Le but : chaque semaine les blogueuses qui souhaitent participer au challenge réalisent un makeup des yeux en respectant la couleur choisie par Séverine. Cette semaine c'est le blanc. Je me suis dit que c'était sympa de commencer par une teinte que je n'utilise jamais sur toute la paupière ou du moins jamais en teinte principale. Pour le coup c'est vraiment un challenge !



J'ai choisi de mettre en valeur le blanc en l'utilisant seulement en liner sur la paupière supérieure, prolongé dans le coin interne et légèrement sur la paupière du bas.
Comme il fait beau aujourd'hui j'ai eu envie d'ajouter une pointe de rose en coin interne et de brique dans le creux de paupière.


Je n'avais pas le temps et la possibilité de vous faire un tutoriel sur le même format que d'habitude - étape par étape avec un zoom sur l'avancé des travaux - j'espère que vous comprendrez avec ces quelques photos et explications.

1/ La base

Avec la pulpe de l'index je pose ma base Colorguard de Sephora puis le Cream Crush (05) de Kiko sur la paupière mobile en étirant légèrement vers l'extérieur. Inutile d'être hyper précis. J'étire bien le Cream Crush pour seulement obtenir un effet glacé et pailleté et non pas un fini trop coloré.


2/ Le liner

Je trace un trait de liner avec l'highlighter de Chella. Il me sert à avoir une base claire, opaque et grasse pour mieux fixer le fard à paupières ensuite.


3/ Le fard blanc

Sur ce trait de liner je poudre avec le fard blanc de ma palette Natural Eye de Claire's. [C'est le moment ou vous devez être impressionnées par ce changement de focus, sur le pinceau ou le fard]


4/ Le creux de paupière

Pour le creux de paupière j'utilise un mélange des fards brique et sable de cette même palette. Je n'insiste pas trop sur l'intensité, je souhaite juste donner un peu de relief à mon regard. [Changement de focus encore, grosse production dans les coulisses du blog]


5/ Le coin interne

Pour le côté pop je dépose dans le coin interne et de manière un peu arty le Stylo Eyeshadow (laurier rose) de Chanel.


6/ Le mascara

Pour finir je dépose un peu de mascara - le High Performance Mascara de Diego Dalla Palma -, juste pour foncer mes cils mais sans trop insister pour ne pas cacher le liner blanc. Oui, si je mets pas mal de mascara on ne voit plus le travail des fards quand j'ai les yeux ouverts. L'inconvénient des cils longs et étoffés, personne n'est parfait. [Vous avez le droit de me détester là tout de suite, maintenant ... smiley sourire]




Bisous !